Protéger les Manitobains

Avoir des lieux de travail sécuritaires et sains



Pour aider à réduire la propagation des maladies et des virus transmissibles, y compris la COVID-19, les lieux de travail doivent se munir d’un plan de prévention et de contrôle des infections, qui peut comprendre les mesures suivantes :

  • encourager les employés à NE PAS se présenter au travail s’ils ne se sentent pas bien (p. ex., toux, éternuements, fièvre ou écoulements nasaux);
  • revoir les politiques de congés de maladie pour encourager les employés à demeurer à la maison lorsqu’ils sont malades, afin de réduire la transmission aux collègues et aux clients;
  • revoir les exigences relatives à l’obtention d’un billet du médecin, afin de réduire le fardeau sur le système de santé et l’exposition additionnelle à des personnes malades;
  • veiller à ce que les coordonnées des personnes à joindre en cas d’urgence soient à jour, pour assurer une communication en temps opportun au besoin;
  • fournir des installations de nettoyage des mains et de désinfectants pour les mains à base d’alcool à plusieurs endroits dans le lieu de travail (p. ex., les entrées, les salles de réunion et les salles de pause);
  • installer des affiches dans le lieu de travail encourageant l’utilisation de l’étiquette respiratoire et une bonne hygiène des mains (des affiches provinciales sont offertes en plusieurs langues au : sharedhealthmb.ca/health-providers/coronavirus-resources);
  • désinfecter les stations de travail et les objets qui sont fréquemment touchés, comme les poignées de porte et autres types de poignées, les boutons d’ascenseur et les mains courantes. Il faut aussi désinfecter régulièrement les appareils électroniques (p. ex., les téléphones, les tablettes et les ordinateurs portables) en les frottant avec de l’alcool. Les lieux de travail sont encouragés à accroître la fréquence de nettoyage des stations de travail et des aires d’activités à au moins deux fois par jour;
  • fournir des boîtes de mouchoirs et encourager leur utilisation;
  • rappeler au personnel d’éviter d’utiliser les mêmes tasses, verres, assiettes et ustensiles entre eux, et veiller à ce que les tasses, verres, assiettes et ustensiles soient soigneusement nettoyés avec de l’eau tiède et du savon après chaque utilisation, ou placés dans le lave-vaisselle pour y être nettoyés;
  • suivre les procédures de manipulation saine des aliments;
  • retirer les magazines, les dépliants et autres objets qui ne peuvent pas être nettoyés des salles communes, comme les cafétérias, les cuisines, les salles de pause et les salles d’attente;
  • veiller à ce que les systèmes de ventilation fonctionnent adéquatement, notamment en ouvrant les fenêtres si le temps le permet;
  • utiliser autant que possible les techniques d’éloignement social dans le cadre des activités, notamment les conférences téléphoniques et vidéo, et permettre aux employés de travailler de la maison ou d’avoir un horaire flexible pour éviter les heures de pointe dans les transports publics et éviter d’avoir trop de monde dans le lieu de travail;
  • encourager les employés qui doivent se rendre au travail en personne (p. ex., travailleurs de la santé, employés de l’industrie des services) à utiliser les transports en commun hors des heures de pointe dans la mesure du possible. Par ailleurs, encourager les employés à utiliser autant que possible un véhicule personnel pour se rendre au travail;
  • déterminer un endroit où les employés peuvent s’auto-isoler, et élaborer un plan dans l’éventualité où des employés tomberaient malades au travail;
  • éviter de partager l’équipement ou les fournitures de bureau, y compris les appareils électroniques (p. ex., téléphones, tablettes, ordinateurs portables);
  • encourager les transactions sans argent liquide dans les lieux de travail de l’industrie des services.
  • Pour prévenir la stigmatisation et la discrimination en milieu de travail, ne déterminez pas les risques de COVID-19 en fonction de la race ou du pays d’origine d’une personne. Assurez aussi la confidentialité si un employé a reçu un diagnostic confirmé de la COVID-19 ou d’une autre maladie transmissible.
  • Certaines personnes peuvent avoir été exposées à la COVID-19 par des contacts directs avec une personne malade ou dans le cadre de leurs déplacements récents, et procèdent donc à l’isolement volontaire et à l’autosurveillance de l’apparition de symptômes pendant 14 jours (voir la feuille de renseignements sur l’isolement volontaire pour en savoir plus). Communiquez avec le bureau de la santé publique de votre région si votre employeur exige une lettre d’exclusion du travail. Veuillez adresser toutes les questions relatives à la paie et aux avantages sociaux à votre employeur.

Beaucoup d’entreprises se retrouvent actuellement aux prises avec des décisions difficiles concernant la gestion de leurs activités face à ces circonstances commerciales sans précédent. Veuillez consulter le site Web de la Direction des normes d’emploi pour en savoir plus sur les droits et les responsabilités en milieu de travail.

Les autorités de la santé publique recommandent fortement que les employeurs suspendent leurs déplacements commerciaux entre provinces. Des exceptions sont faites pour les travailleurs réalisant des fonctions transfrontalières essentielles (p. ex., les camionneurs longue distance). Les employés qui ont voyagé hors du Canada doivent s’isoler à la maison pendant 14 jours à leur retour.

Information pour les Manitobains : Voyageurs

Gouvernement du Canada : Conseils aux voyageurs


En vertu de la Loi sur la sécurité et l’hygiène du travail, les travailleurs peuvent refuser d’exécuter un travail s’ils ont des motifs raisonnables de croire que le travail visé constitue un danger pour leur sécurité ou leur santé ou pour celle d’autrui. Le refus d’exécuter un travail dangereux doit suivre un processus. Le présent document PDF présente un résumé du processus standard (en anglais seulement). Toutefois, certains lieux de travail dotés de conventions collectives pourraient avoir des mesures ou des exigences additionnelles.

Avant de communiquer avec la Commission du travail du Manitoba, veuillez lire l’information qui suit : Veuillez noter que l’information ci-dessous a pour seul but de servir de guide et de fournir des renseignements généraux.
Si vous n’êtes pas représenté par un syndicat et que vous avez des questions concernant les mises à pied, les licenciements et les licenciements collectifs, consultez le site Web de la Direction des normes d’emploi ou communiquez avec la Direction au 204 945-3352. Vous pouvez aussi consulter ses feuilles de renseignements sur la cessation d’emploi.

Si vous n’êtes pas représenté par un syndicat et que vous avez des questions concernant les congés avec protection d’emploi, consultez le site Web de la Direction des normes d’emploi ou communiquez avec la Direction au 204 945-3352.

Si vous êtes représenté par un syndicat, consultez votre convention collective, ou communiquez avec votre syndicat.
Pour répondre à vos questions concernant les congés de longue durée pour blessure ou maladie grave, consultez le site Web de la Direction des normes d’emploi ou communiquez avec la Direction au 204 945-3352. Vous pouvez aussi consulter ses feuilles de renseignements sur les congés de longue durée en cas de blessure ou de maladie grave.

Si vous souhaitez présenter une demande de prestations d’assurance-emploi ou si vous avez des questions concernant ces prestations, composez le 1 800 206-7218 ou consultez le site Web sur les prestations d’assurance-emploi.

Le 27 mars 2020, le gouvernement du Manitoba a ajouté une exception temporaire au Règlement sur les normes d’emploi afin de donner aux employeurs plus de temps pour rappeler les employés mis à pied en raison de la COVID-19. Cette modification temporaire fera en sorte que toute période de mises à pied ayant lieu après le 1er mars 2020 ne sera pas considérée comme une période après laquelle une mise à pied temporaire devient une cessation d’emploi permanente. Pour en savoir plus, consultez le présent communiqué ou communiquez avec la Direction des normes d’emploi.

Si vous avez des questions concernant votre droit de refuser d’exécuter un travail parce que vous avez des motifs raisonnables de croire que le travail visé constitue un risque à votre santé ou à votre sécurité, composez le 1 855 957-SAFE (7233) ou consultez le site Web de la Direction de la sécurité et de l’hygiène du travail : www.gov.mb.ca/labour/safety/index.fr.html.

NOUVEAU le 8 mai 2020

Ce document vise à aider les entreprises qui sont autorisées à poursuivre leurs activités en vertu du Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie à réduire le risque de transmission de la COVID-19 aux employés, aux bénévoles et aux clients. Le document offre des conseils généraux qui s’appliquent à tous les types d’entreprises. Consultez les Lignes directrices pour les lieux de travail à l’intention des propriétaires d’entreprise (PDF an anglais seulement) pour en savoir plus.