Novel Coronavirus COVID-19
 

Information sur la COVID-19 pour les Manitobains

Dans cette page :




Qu'est-ce que la COVID-19?

Les coronavirus (CoV) sont une grande famille de virus qui causent des maladies allant du simple rhume à des affections plus graves. La COVID-19 est une maladie contagieuse causée par le virus SARS-CoV-2, qui fait partie de la famille des coronavirus. La plupart des personnes infectées par le virus développeront des symptômes allant de faibles à modérés d'une maladie respiratoire, mais le virus peut toucher différentes personnes de différentes façons. Certaines seront gravement malades et nécessiteront une consultation médicale.

Les virus comme le SARS-CoV-2 sont en constante mutation. Avec le temps, de nouveaux variants font leur apparition. Si certains émergent avant de disparaître, d'autres parviennent toutefois à survivre. Certains des variants du virus SARS-CoV-2 sont des variants préoccupants. Les variants préoccupants peuvent faire l'une ou la totalité des actions suivantes :

  • se propager dans la population plus rapidement que la souche actuelle;
  • causer une forme plus grave de la maladie;
  • compromettre l’immunité naturelle ou induite par la vaccination.

Compte tenu de ces changements possibles, les responsables de la santé publique à l'échelle internationale, nationale et provinciale continuent de surveiller et d'étudier activement les nouveaux variants du virus responsable de la COVID-19.

Consultez le site Web de l'Organisation mondiale de la santé pour en savoir plus sur la nomenclature des variants préoccupants ou des variants d'intérêt du virus responsable de la COVID-19.




Vaccins

Les vaccins jouent un rôle important dans la minimisation des répercussions de la COVID-19 sur la population, notamment en diminuant considérablement le risque de résultats graves, comme l'hospitalisation et le décès. Ils constituent la meilleure défense contre le virus, et les personnes sont encouragées à se faire vacciner dès qu'elles sont admissibles et à recevoir toutes les doses recommandées pour obtenir la meilleure protection. Pour en savoir plus sur les vaccins contre la COVID-19, consultez le manitoba.ca/covid19/vaccine/index.fr.html.




Traitement

Ils ne remplacent pas les vaccins, mais des traitements contre la COVID-19 sont offerts et procurent une protection additionnelle pour les personnes à plus haut risque de développer la maladie grave, y compris celles qui ont été vaccinées. Le traitement est seulement efficace aux toutes premières phases de l'infection, il est donc important de se faire tester dans les plus brefs délais après l'apparition des symptômes. Rendez-vous au manitoba.ca/covid19/treatment/index.fr.html, communiquez avec Health Links - Info Santé (204 788-8200 ou 1 888 315-9257), ou encore adressez-vous à votre fournisseur de soins pour en savoir plus et déterminer votre admissibilité.




Devrais-je faire un test autoadministré ou me rendre à un lieu de dépistage?

Le dépistage de la COVID-19 est recommandé lorsqu'un résultat positif ou négatif informera vos décisions concernant vos traitements ou vos soins, ou dans certains lieux de travail. Pour déterminer si vous êtes admissible au dépistage, consultez le manitoba.ca/covid19/testing/testing-eligibility.fr.html

Si vous avez des symptômes de la COVID-19, n'êtes pas admissible au test de dépistage par PCR, mais avez accès à des tests antigéniques rapides, vous pouvez faire un test autoadministré. Si vous avez un résultat négatif, ne présumez pas que vous n'avez pas la COVID-19. On recommande que vous passiez un deuxième test dans les 24 heures suivant votre premier test et, si disponible, un troisième test 24 heures après le deuxième. Pour en savoir plus sur le test antigénique rapide et la façon de l'utiliser, consultez la page : manitoba.ca/covid19/testing/rat.fr.html.

Si tous les tests sont négatifs, vous pouvez reprendre vos activités ordinaires lorsque vous n'avez plus de fièvre et que vos autres symptômes se sont améliorés depuis 24 heures. Si on vous a recommandé de vous auto-isoler (quarantaine), vous devez tout de même terminer votre première période d'auto-isolement quarantaine).

Il est possible d'accéder aux résultats de tests PCR en toute sécurité en ligne à soinscommunsmb.ca/covid19/resultats-test. . Les délais d'obtention des résultats peuvent varier en raison des volumes de dépistage à ce moment et de l'endroit où vous vous êtes fait tester. Si vous n'avez pas de carte d'assurance-maladie familiale du Manitoba, si vous ne résidez pas au Manitoba ou si vous êtes incapable d'accéder au résultat de votre test de dépistage, communiquez avec Health Links - Info Santé au 204 788-8200 ou, sans frais, au 1 888 315-9257.




 Quels sont les symptômes de la COVID-19?

L’apparition des symptômes peut survenir jusqu’à 14 jours après une exposition. Parmi les symptômes les plus courants, notons :

  • de la fièvre ou des frissons
  • des douleurs musculaires;
  • de la toux;
  • de la fatigue;
  • un mal de gorge ou une voix enrouée;
  • une conjonctivite;
  • de la difficulté à respirer;
  • un mal de tête;
  • la perte du goût ou de l’odorat;
  • des éruptions cutanées de cause inconnue;
  • des écoulements nasaux;
  • des nausées ou une perte d’appétit;
  • des vomissements ou de la diarrhée pendant plus de 24 heures;
  • une alimentation insuffisante, s’il s’agit d’un nourrisson.

Beaucoup de personnes présenteront seulement des symptômes légers, mais certains groupes de personnes semblent être plus vulnérables à la COVID-19. Les personnes à risque plus élevé sont plus susceptibles de développer une condition grave, comme la pneumonie, le syndrome respiratoire aigu sévère et l'insuffisance rénale, entraînant l'hospitalisation ou même une issue fatale.

Toute personne en isolement doit aussi surveiller l'apparition ou l'aggravation de symptômes, notamment la fièvre, la toux, un mal de tête ou des difficultés à respirer. Si votre état de santé s'aggrave pendant votre période d'isolement, téléphonez à Health Links - Info Santé au 204 788-8200 ou au 1 888 315-9257.

Composez le 911 si vos symptômes sont graves (p. ex., douleurs à la poitrine nouvelles ou violentes, difficulté à respirer, lèvres ou visage bleuâtres, confusion soudaine, symptômes d'un accident cardiovasculaire comme de la faiblesse dans un bras ou une jambe, un engourdissement, des troubles de l'élocution ou un affaissement du visage). Il est important de consulter un médecin rapidement pour obtenir les soins dont vous avez besoin.




De quelle façon la COVID-19 se propage-t-elle?

Nous créons des aérosols et des gouttelettes respiratoires pendant nos activités de la vie courante, comme en parlant, en toussant, en respirant, en éternuant ou en chantant. Le virus responsable de la COVID-19 peut se propager d'une personne à une autre par les aérosols et les gouttelettes respiratoires provenant d'une personne infectée. La COVID-19 peut aussi se propager si nous touchons un objet sur lequel repose le virus, et que nous portons nos mains non lavées à notre bouche, à notre nez ou à nos yeux. Nous pouvons transmettre la COVID-19 avant de commencer à présenter des symptômes ou même sans ne jamais en développer.




Qu'est-ce que l'isolement et à quel moment faut-il s'isoler?

L'isolement est la période pendant laquelle les personnes qui ont obtenu un résultat positif à un test de la COVID-19 ou qui présentent des symptômes de la COVID-19 sont tenues de demeurer loin des autres afin de limiter la propagation. L'isolement peut réduire la propagation de la COVID-19 dans votre ménage et votre collectivité. Il est important de suivre les conseils de l'office de la santé de votre région pour savoir quand et comment vous isoler.
L'isolement est recommandé lorsque vous obtenez un résultat positif à un test en laboratoire (p. ex., PCR), à un test antigénique rapide, ou si vous présentez des symptômes sans dépistage :

  • Vous devez vous isoler pendant cinq jours à partir de la date de commencement de vos symptômes et jusqu'à ce que vous n'ayez plus de fièvre et que vos autres symptômes se soient améliorés depuis 24 heures.
  • Si vous n'avez pas de symptômes et avez un résultat positif, vous devez vous isoler pendant cinq jours après la date de votre test.

Vous devez également éviter toutes les visites non essentielles à des lieux à haut risque (p. ex., foyer de soins personnels, établissements de soins de santé) et les contacts non essentiels avec des personnes à haut risque de développer une forme grave de la maladie pendant dix jours après la date d'apparition de vos symptômes, ou si vous ne développez pas de symptômes, pendant dix jours après la date de votre test. De plus, vous devez porter un masque bien conçu et bien ajusté pendant cette période de dix jours lorsque vous êtes en contact avec d'autres personnes, le cas échéant. Pour obtenir de l'information sur le choix, l'utilisation et l'entretien d'un masque, consultez le www.gov.mb.ca/covid19/resources/masks.fr.html ou le www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-et-affections/covid-19-utilisation-sure-masque-medical-couvre-visage.html.

Les symptômes persistants, comme la toux ou la perte du goût ou de l'odorat, peuvent se poursuivre après la fin de la période d'isolement et, le cas échéant, il ne s'agit pas de raisons pour poursuivre l'isolement.

Remarque : Les personnes qui ont voyagé à l'international doivent suivre les exigences fédérales en matière de dépistage et d'isolement ou d'auto-isolement (quarantaine).

Comment s'isoler?

  • Demeurez à la maison et évitez les contacts avec les autres personnes (y compris les membres du ménage).
  • Ne quittez pas la maison pour aller au travail, à l'école ou à un autre endroit public, sauf si vous avez besoin de soins médicaux urgents.
  • Demeurez dans votre propre chambre ou à un étage séparé des autres membres du ménage. Évitez de partager des articles ménagers et des articles personnels. Si possible, vous devrez utiliser une salle de toilettes distincte. Si vous partagez une salle de toilettes, celle-ci devra être nettoyée et désinfectée fréquemment.
  • Évitez de partager des articles ménagers et des articles personnels.
  • Si possible, utilisez une salle de toilettes distincte, mais, si vous devez partager une salle de toilettes, celle-ci doit être nettoyée et désinfectée souvent.
  • Si vous devez quitter votre chambre ou votre étage, portez un masque bien fait et bien ajusté, et demeurez à au moins deux mètres (six pieds) des autres membres du ménage.
  • Évitez les contacts avec les animaux de compagnie dans votre maison.
  • Lavez-vous les mains régulièrement avec de l'eau et du savon pendant au moins 15 secondes ou un désinfectant pour les mains à base d'alcool qui contient au moins 60 % d'alcool.
  • Couvrez-vous le visage lorsque vous toussez ou éternuez.
  • Gardez votre environnement propre.
  • Assurez-vous que la maison est bien aérée.
  • Vous ne pouvez recevoir de visiteurs à domicile pendant cette période. Si vous demeurez seul, vous devrez faire livrer votre épicerie ou d'autres articles et demander qu'on les laisse au seuil de votre porte pour minimiser les contacts avec d'autres personnes.
  • Avisez les fournisseurs de services qui se rendent régulièrement chez vous qu'un membre du ménage est malade, a contracté la COVID-19 ou attend des résultats de test, ou annulez les rendez-vous. Les fournisseurs de services comprennent les travailleurs des soins à domicile, les ergothérapeutes, les physiothérapeutes, les travailleurs sociaux, etc. Ce sont eux qui détermineront la meilleure façon de fournir les soins requis pendant cette période.
  • Reposez-vous, mangez sainement et buvez beaucoup de liquides clairs (p. ex., de l'eau).
  • Prenez de l'acétaminophène (Tylenol®) ou de l'ibuprofène (Advil®) pour soulager la fièvre ou la douleur.
  • Il peut être stressant d'être malade lorsque l'on vit seul. Demeurez en contact avec vos proches et vos amis par téléphone, courriel, médias sociaux ou toute autre technologie.



Qu'en est-il des membres de mon ménage ou des autres personnes avec qui je suis en contact étroit?

Si vous présentez des symptômes, avez un résultat positif ou attendez des résultats de test, tous les membres du ménage doivent autosurveiller l'apparition de symptômes de la COVID-19 pendant les 14 jours suivant l'exposition. Ils ne sont pas systématiquement obligés de s'auto-isoler (quarantaine), sauf en cas de recommandation de la santé publique dans des situations à haut risque, comme une éclosion, ou dans des établissements de soins de santé. Si vous demeurez dans une collectivité de premières nations, consultez votre collectivité pour obtenir plus d'indications. Vous n'êtes plus tenu d'aviser les personnes avec qui vous avez été en contact étroit; toutefois, les membres de votre ménage doivent être très prudents pendant qu'un cas ou une personne symptomatique s'isole, et doivent éviter toute visite non essentielle dans des milieux à haut risque ou tout contact non essentiel avec des personnes à haut risque de développer la forme grave de la COVID-19. Si vous demeurez avec un travailleur de la santé, celui-ci doit consulter son service de santé au travail au sujet des exigences additionnelles en matière de dépistage avant de retourner au travail.

Si un membre du ménage développe des symptômes, il doit s'isoler immédiatement et consulter l'outil de dépistage de la COVID-19 en ligne à soinscommunsmb.ca/covid19/outil-de-depistage pour déterminer s'il doit passer un test de dépistage.




Et si j'habite avec une personne qui est à plus haut risque de développer des symptômes graves de la COVID-19?

Certaines personnes sont à plus haut risque de développer des symptômes graves qui entraînent une hospitalisation ou même un décès. Les groupes à haut risque comprennent les personnes âgées d'au moins 60 ans, les personnes ayant des maladies chroniques ou celles ayant un système immunitaire affaibli (p. ex., les patients qui suivent un traitement contre le cancer). Isolez-vous autant que possible de la personne à haut risque. Si elle développe des symptômes, elle doit s'isoler immédiatement et consulter l'outil en ligne de dépistage de la COVID-19 au soinscommunsmb.ca/covid19/outil-de-depistage ou téléphoner à Health Links - Info Santé (204 788-8200 ou 1 888 315-9257) pour déterminer son admissibilité au dépistage et au traitement. Si elle est admissible au traitement, il est important qu'elle se fasse tester tôt, car le traitement doit être administré dans les cinq à sept jours suivant l'apparition des symptômes, et peut prévenir l'hospitalisation ou le décès.




Qu'entend-on par auto-isolement (quarantaine)?

L'auto-isolement (quarantaine) est la période pendant laquelle les personnes qui peuvent avoir été exposées à la COVID-19 sont tenues de demeurer loin des autres afin de limiter la propagation. Ces personnes peuvent comprendre celles qui ont été en contact étroit avec un cas, ainsi que celles qui ont pu être exposées dans le cadre de voyages.

L'auto-isolement (quarantaine) n'est plus systématiquement recommandé par la Santé publique, mais vous pourriez devoir vous auto-isoler (quarantaine) pour des raisons de déplacements, ou dans des situations où les responsables de la santé publique mettent en oeuvre des exigences plus strictes afin de réduire la propagation du virus, notamment lorsqu'il y a une éclosion ou lorsqu'il y a des cas dans des établissements de soins de santé.

Pendant l'auto-isolement (quarantaine), vous devez surveiller l'apparition de symptômes et, si c'est le cas, continuer de vous isoler et consulter l'outil de dépistage de la COVID-19 en ligne à soinscommunsmb.ca/covid19/outil-de-depistage pour déterminer si vous devriez vous faire tester.




Auto-isolement (quarantaine) après un déplacement

Les voyageurs nationaux (qui ont voyagé à l'intérieur du Canada) ne sont plus tenus de s'auto-isoler (quarantaine); toutefois, ils doivent autosurveiller l'apparition de symptômes pendant 14 jours.

Les personnes qui ont voyagé à l'international doivent suivre les exigences fédérales en matière de dépistage et d'isolement ou d'auto-isolement (quarantaine).

Les restrictions de voyage fédérales et provinciales sont sujettes à changement; les renseignements à jour (y compris les exemptions) sont accessibles aux adresses : voyage.gc.ca/voyage-covid et www.manitoba.ca/covid19/prs/orders/index.fr.html, respectivement.




Dois-je m'auto-isoler si j'ai été exposé à la COVID-19?

À l'heure actuelle, les personnes qui ont été exposées à la COVID-19 ne sont pas tenues de s'auto-isoler (quarantaine) si elles n'ont pas de symptômes. Il est recommandé que vous autosurveilliez l'apparition de symptômes pendant 14 jours à la suite d'une exposition. Isolez-vous immédiatement si des symptômes apparaissent et consultez l'outil de dépistage de la COVID-19 en ligne à soinscommunsmb.ca/covid19/outil-de-depistage pour déterminer si vous devriez vous faire tester. Si vous pensez avoir été exposé à la COVID-19, vous pouvez continuer d'aller au travail ou à l'école si vous autosurveillez l'apparition de symptômes, et vous devez respecter et suivre toutes les politiques et directives organisationnelles mises en place pour protéger les autres.

Remarque : Dans les périodes de transmission communautaire accrue et de hausse du nombre de cas, les responsables de la santé publique peuvent mettre en oeuvre des exigences plus rigoureuses afin de réduire la propagation du virus. Ces mesures additionnelles peuvent s'appliquer à l'échelle régionale ou provinciale. L'outil de dépistage en ligne (soinscommunsmb.ca/covid19/outil-de-depistage) fournira des conseils et des directives concernant les nouvelles exigences.