Information pour les manitobains
 

Symptômes de la COVID-19


Les symptômes peuvent comprendre ce qui suit :

  • de la fièvre ou des frissons
  • de la toux
  • des maux de gorge ou une voix enrouée
  • des essoufflements ou des difficultés à respirer
  • la perte du goût ou de l’odorat
  • des vomissements ou de la diarrhée pendant plus de 24 heures
  • des écoulements nasaux;
  • des douleurs musculaires;
  • de la fatigue;
  • une conjonctivite;
  • des maux de tête;
  • des éruptions cutanées de cause inconnue.
  • une alimentation insuffisante, s’il s’agit d’un nourrisson;


Beaucoup de personnes présenteront seulement des symptômes légers, mais certains groupes de personnes semblent être plus vulnérables à la COVID-19. Ces personnes plus à risque manifestent habituellement des symptômes de conditions plus graves, même mortelles, comme la pneumonie, le syndrome respiratoire aigu sévère et l’insuffisance rénale.


Les groupes plus à risque comprennent les personnes suivantes :

  • âgées de 60 ans et plus;
  • vivant avec une maladie chronique (p. ex., diabète, problèmes cardiaques, rénaux ou pulmonaires chroniques);
  • ayant un système immunitaire affaibli (p. ex., cancer).

L’apparition des symptômes de la COVID-19 ou d’autres coronavirus peut survenir jusqu’à 14 jours après une exposition au virus.


Quand devrais-je me faire tester?

Le test devrait être fait 24 heures après l’apparition des symptômes. Le moment où l’échantillon est recueilli est important parce que la quantité du virus présent dans le nez et la gorge varie au fil de l’infection. En évitant de faire le test trop tôt ou trop tard, on réduit aussi les risques de faux résultats négatifs (c.-à-d. lorsque vos résultats de test sont négatifs alors que vous avez en fait contracté la COVID-19). Vous devriez être testé même si vos symptômes sont très légers ou s’ils commencent à s’améliorer après 24 heures. Il est important de ne pas trop attendre avant d’être testé, puisqu’il est important de retracer et d’isoler les personnes ayant été en contact rapidement afin de limiter la propagation de la COVID-19.

A B
de la fièvre ou des frissons des écoulements nasaux
de la toux des douleurs musculaires
des maux de gorge ou une voix enrouée de la fatigue
des essoufflements ou des difficultés à respirer une conjonctivite
la perte du goût ou de l’odorat des maux de tête
des vomissements ou de la diarrhée pendant plus de 24 heures des éruptions cutanées de cause inconnue
  une alimentation insuffisante, s’il s’agit d’un nourrisson

Vous devriez être testé et vous auto-isoler si vous présentez des symptômes de maladie respiratoire, aussi légers soient-ils. L’auto-isolement signifie de demeurer la maison et de rester loin des autres, y compris, si possible, les membres de votre ménage. Vous devriez continuer à vous auto-isoler pendant 14 jours à partir de la date d’apparition des symptômes et jusqu’à ce que vous n’ayez plus de fièvre et à ce que les autres symptômes aient disparu.

Si vos symptômes s’aggravent (p. ex., essoufflements, difficultés à respirer), ou si vous avez des questions ou des préoccupations, communiquez avec Health Links - Info Santé au 204 788-8200 ou, sans frais, au 1 888 315-9257.