Information for Manitobans
 

Auto-isolement (quarantaine) et isolement


Le gouvernement du Manitoba suit les conseils des responsables de la santé publique et apporte des changements aux ordres de santé publique relatifs à l’auto-isolement pour s’adapter à la prévalence des tests antigéniques rapides et freiner la flambée de cas de COVID-19 causés par le variant Omicron. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui la ministre de la Santé et des Soins aux personnes âgées, Mme Audrey Gordon.

« Nous devons prendre des mesures pour protéger notre système de soins de santé et d’autres services essentiels pendant cette flambée de cas de COVID-19, dont bon nombre sont liés au variant Omicron, a déclaré Mme Gordon. Ces changements permettront à toute personne qui doit s’auto-isoler de le faire peu importe le type de test effectué, et réduira la pression sur le personnel de santé ainsi que sur d’autres secteurs clés alors que de plus en plus de travailleurs signalent avoir contracté la COVID-19. »

Les modifications comprennent :

  • exiger que toutes les personnes qui ont eu un résultat de test positif à la COVID-19 s’isolent, y compris celles qui ont effectué un test antigénique rapide;
  • modifier les exigences relatives à l’isolement de dix à cinq jours à partir de la date du test pour les personnes entièrement vaccinées qui ne présentent pas de symptômes;
  • modifier les exigences relatives à l’isolement de dix à cinq jours à partir de la date d’apparition des symptômes ou de la date du test, la plus tardive de ces dates étant retenue, pour les personnes entièrement vaccinées, tant que leurs symptômes s’améliorent et qu’elles ne font pas de fièvre;
  • exiger que les personnes qui se sont seulement isolées pendant cinq jours en raison des modifications ci-dessus portent un masque de qualité médicale dans un lieu public pendant les cinq jours suivant immédiatement leur auto-isolement;
  • exiger l’isolement des personnes qui ont eu des résultats de test positifs qui ne sont pas entièrement vaccinées pendant dix jours suivant la date de leur test tant que leurs symptômes s’améliorent et qu’elles ne font pas de fièvre.

Les ordres de santé publique entreront en vigueur le samedi 1er janvier 2022 à 0 h 01. Les documents de santé publique et les directives en ligne pour les intervenants et le public sont en cours de modification et seront terminés dans les jours à venir.

Les responsables de la santé publique avisent que les personnes qui sortent de leur isolement doivent éviter les visites non essentielles dans les lieux à risque élevé ou les contacts non essentiels avec des personnes courant un haut risque de développer la forme grave de la maladie, pendant cinq jours additionnels.

Conformément aux orders précédents, l'ordre exige aussi que:

  • les personnes ayant été en contact étroit qui ne sont pas exemptées des exigences d’auto-isolement s’auto-isolent pendant dix jours;
  • les personnes fournissent de l’information sur les lieux où elles se trouvaient au cours des dix jours précédents, aux fins de la recherche des contacts, le cas échéant.

Les responsables de la santé publique demandent aussi à tous les gens qui font partie du ménage de la personne ayant été en contact étroit qui sont exemptés de l’auto-isolement soient particulièrement prudents alors que le cas s’isole et qu’ils évitent toute visite non essentielle dans des lieux à haut risque ou les contacts non essentiels avec des personnes ayant un risque élevé de développer la forme grave de la maladie.

« Nous avons examiné les données du Manitoba et d’ailleurs et croyons que ces changements permettront de réduire la propagation de la COVID-19 tout en permettant la poursuite des services essentiels, a affirmé le Dr Brent Roussin, médecin hygiéniste en chef. Je demande à tous les Manitobains de se faire vacciner dès que possible y compris une troisième dose lorsqu’ils y sont admissibles pour réduire le nombre de contacts étroits, et de demeurer à la maison autant que possible pour réduire le risque de développer la forme grave de la maladie et restreindre la propagation de la COVID-19. »

Le Dr Roussin a aussi rappelé aux Manitobains de réaliser les gestes de base, notamment porter un masque bien ajusté, se laver les mains fréquemment et tousser dans son coude.

 




Ressources et Feuilles d'information