COVID-19 Vaccine
 

Critères d'admissibilité actuels

Dernière mise à jour : 5 mai 2021


Seuls les rendez-vous de première dose sont pris à tous les emplacements pour le moment.



Supercliniques de vaccination et cliniques de vaccination mobiles


Prenez votre rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 en ligne

Si vous êtes admissible à la vaccination, vous pouvez dès maintenant prendre votre rendez-vous en ligne dans l’une de nos supercliniques, rapidement et facilement.

Pour prendre rendez-vous, vous devrez créer un compte au moyen de votre adresse courriel et de votre numéro de carte de santé. Il est possible de regrouper plusieurs personnes dans un même compte. Vous pourrez ainsi fixer les rendez-vous des membres de votre famille et de vos proches dès qu’ils deviendront admissibles. Il convient de noter que seuls les rendez-vous pour la première dose peuvent être pris pour l’instant.

Prenez votre rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 en ligne

Après avoir pris rendez-vous, n’oubliez pas d’imprimer et de remplir votre formulaire de consentement.

Si vous n’avez pas d’adresse courriel, vous pouvez communiquer avec le centre d’appels, au 1 844 626-8222 (1 844 MAN-VACC), pour prendre rendez-vous dans une superclinique ou une clinique mobile. Les heures d’ouverture quotidiennes sont de 6 h à 20 h.

Seules les personnes admissibles à la vaccination peuvent prendre rendez-vous par téléphone ou en ligne pour se faire vacciner. Tous les appelants devront répondre à des questions destinées à vérifier leur admissibilité à la vaccination.




  • Personnes de 45 ans et plus
  • Membres des Premières Nations de 18 ans et plus
  • Personnes enceintes de 18 ans et plus (NOUVEAU)
  • Clients de 18 ans et plus des Services d’intégration communautaire des personnes handicapées (NOUVEAU)
    • Les participants doivent communiquer avec leur travailleur des services communautaires, qui confirmera leur admissibilité et les aidera à prendre rendez-vous.
  • Personnes de 18 ans ou plus qui travaillent :
    • en tant que policier ou pompier de première ligne;
    • dans un établissement de soins de santé, y compris un établissement de soins externes (ADMISSIBILITÉ ÉLARGIE);
    • dans un entrepôt de vaccins (NOUVEAU);
    • dans un établissement d’aide à l’hébergement des personnes en isolement;
    • dans un établissement d’hébergement collectif.
  • Personnes de 18 ans et plus qui fournissent directement des soins aux usagers :
    • d’un refuge pour sans-abri, d’un refuge pour victimes de violence familiale, d’un foyer de placement d’urgence ou d’une maison de seconde étape;
    • d’un lieu de soins collectifs des Services d’intégration communautaire des personnes handicapées ou du secteur des services à l’enfant et à la famille.
      • Familles Manitoba communiquera directement avec les employés admissibles pour fixer les rendez-vous.

    Foire aux questions au sujet de l’admissibilité établie en fonction du lieu de travail

    Mon lieu d’emploi est admissible, mais je suis actuellement en télétravail. Ai-je droit au vaccin?
    Si vous travaillez actuellement à domicile, mais que vous prévoyez retourner sur votre lieu de travail, vous êtes admissible à la vaccination.

    Je travaille à temps partiel. Dois-je travailler un certain nombre d’heures ou de quarts avant d’être admissible?
    Vous êtes admissible à la vaccination. Il n’y a pas de nombre minimal d’heures ou de quarts de travail à respecter pour les personnes qui travaillent dans un lieu admissible.

    Ma profession ou mon emploi ne figure pas dans la liste. Suis-je admissible?
    L’admissibilité est fondée sur le lieu de travail et non sur des emplois ou des rôles précis. Si vous travaillez dans un lieu de travail admissible, vous pouvez prendre rendez-vous.

    J’étudie en soins de santé et je dois faire un stage dans un lieu de travail admissible. Ai-je droit au vaccin?
    Oui.

    Je suis un employé contractuel, un bénévole ou un consultant indépendant, et je dois me rendre dans des lieux admissibles dans le cadre de mon travail. Ai-je droit au vaccin?
    Oui. Si vous travaillez dans un lieu admissible, vous pouvez être vacciné. Vous n’avez pas besoin d’être un employé de ce lieu de travail pour être admissible à la vaccination.

    Je me rends chez des gens pour leur fournir des services de santé, comme des soins en podiatrie, qui ne relèvent pas du domaine des soins à domicile. Suis-je admissible?
    Oui.

    Comment a-t-on dressé la liste des lieux d’hébergement collectif admissibles?
    Les lieux d’hébergement collectif sont des endroits où les gens partagent l’espace pour vivre, manger ou dormir. Des équipes de vaccination ciblée font la tournée de ces lieux de vie pour vacciner leurs résidents. L’ordre de priorité est établi en fonction du nombre de résidents, de leur âge et de leur capacité à se conformer aux mesures de santé publique.

    J’ai moins de 18 ans, mais je travaille dans un lieu admissible. Puis-je me faire vacciner?
    Non. Seules les personnes de 18 ans et plus peuvent être vaccinées contre la COVID-19 au Manitoba.

    J’ai un rendez-vous, mais je ne peux y aller. Puis-je le donner à quelqu’un d’autre?
    Le rendez-vous a été pris en votre nom et n’est pas transférable. Si vous ne pouvez pas vous y présenter, vous devez obtenir une nouvelle date en nous appelant ou en vous rendant sur notre site Web.

    Je me rends dans des lieux de travail admissibles à des fins professionnelles (vente ou livraison, par exemple). Suis-je admissible?
    Non. Vous devez travailler dans un lieu de travail admissible. Les visiteurs de ces lieux ne sont pas admissibles.




    Admissibilité des résidents et travailleurs de certaines collectivités

    Les Manitobains de 18 ans et plus sont désormais admissibles s’ils respectent les conditions suivantes :

    • ils résident dans le secteur est du centre-ville, le secteur est d’Inkster ou le secteur sud de Point Douglas, à Winnipeg; 
    • ils travaillent dans le secteur est du centre-ville, le secteur est d’Inkster ou le secteur sud de Point Douglas, dans l’un des endroits suivants :
      • une école (de la maternelle à la 12e année);
      • une garderie;
      • un établissement de transformation alimentaire,
      • une épicerie ou un dépanneur,
      • une station-service;
      • un établissement où ils occupent le poste d’agent de santé publique ou d’agent de la sécurité et de l’hygiène au travail;
      • un établissement qui sert de la nourriture (comme un restaurant ou une banque alimentaire).

    Les résidents ou les travailleurs de ces secteurs peuvent maintenant prendre leur rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 dans les supercliniques et les cliniques éphémères ainsi que dans les cliniques destinées aux Autochtones en milieu urbain.




    Cabinets médicaux et pharmacies

    Les doses du vaccin d’AstraZeneca/Covishield seront principalement destinées aux cabinets médicaux et aux pharmacies. Les responsables de la santé publique du Manitoba ont élaboré des lignes directrices relatives à l’utilisation de ce vaccin. Ces renseignements sont transmis aux fournisseurs et rendus accessibles en ligne afin d’orienter la prise de rendez-vous lorsque le vaccin sera rendu disponible dans les cabinets médicaux et les pharmacies du Manitoba.


    Si vous êtes une personne âgée ou à mobilité réduite et que vous avez besoin d'aide pour vous rendre à votre rendez-vous de vaccination dans un cabinet médical ou une pharmacie, composez le 2-1-1 pour connaître les options de transport qui sont offertes près de chez vous.


    Critères d’admissibilité

    Les doses du vaccin d’AstraZeneca/Covishield sont disponibles dans les cabinets médicaux et les pharmacies. Les Manitobains admissibles peuvent trouver l’établissement participant le plus près de chez eux en consultant le site manitoba.ca/covid19/vaccine/finder.fr.html.

    • Personnes de 40 ans et plus
    • Personnes de 30 à 39 ans qui présentent au moins l’un des problèmes de santé suivants (NOUVEAU) :
      • néphropathie chronique, y compris l’insuffisance rénale terminale nécessitant un traitement d’hémodialyse OU de dialyse péritonéale;
      • hépatite chronique, y compris la cirrhose (quelle qu’en soit la cause) OU l’hypertension portale;
      • maladie cardiovasculaire chronique, y compris une insuffisance cardiaque, le port d’un dispositif d’assistance ventriculaire, une cardiopathie congénitale cardiaque à l’âge adulte, une coronaropathie, une tachyarythmie maligne OU une myocardiopathie;
        • bronchopneumopathie chronique obstructive, hypertension artérielle pulmonaire, fibrose pulmonaire, pneumopathie interstitielle, asthme grave ou non contrôlé OU fibrose kystique;
        • antécédents d’accident vasculaire cérébral avec déficits résiduels;
        • troubles hématologiques malins, y compris une leucémie, un lymphome OU un trouble sanguin clonal;
        • néoplasmes malins (tissus solides) chez des patients qui suivront ou qui suivent actuellement un traitement immunosuppresseur, y compris une chimiothérapie;
        • obésité sévère (IMC ≥ 40);
        • problème de santé exigeant le suivi d’au moins l’un des traitements immunosuppresseurs suivants : thérapie anti-cellules B (p. ex. rituximab, ocrelizumab), cyclophosphamide, alemtuzumab, inhibiteurs de la calcineurine, traitement à long terme à la prednisone >= 20 mg/jour, mycophénolate, sulfasalazine et inhibiteurs de Janus kinase (p. ex. tofacitinib);
        • transplantation d’un organe plein ou greffe de cellules souches hématopoïétiques (à titre de candidat ou de receveur);
        • trisomie 21 (syndrome de Down);
        • asplénie ou hyposplénie (y compris la drépanocytose);
      • affection neurologique chronique OU neurodéveloppementale, y compris l’infirmité motrice cérébrale, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, la sclérose latérale amyotrophique OU la démence (y compris la maladie d’Alzheimer);
      • infection à VIH (numération des cellules T4 ≥ 200 x 106/L et pourcentage des cellules T4 ≥ 15 %);
      • maladie auto-immune systémique grave (p. ex. lupus érythémateux disséminé, sclérodermie, myocardite, polyarthrite rhumatoïde);
      • diabète sucré de type 1 ou 2 (mal contrôlé ou avec complications);
      • tuberculose active (actuelle ou antérieure) OU tuberculose latente actuelle;
      • problème de santé exigeant le suivi d’un autre traitement immunosuppresseur.
      • Personnes recevant des soins à domicile OU du soutien (de tout niveau) des Services d’intégration communautaire des personnes handicapées (ou du soutien familial de niveau équivalent, selon l’évaluation réalisée par le médecin de famille).