Restoring Safe Services
 


Lignes directrices relatives à l'organisation de célébrations et de cérémonies et à la participation à celles-ci


Dans le cadre de l'assouplissement des restrictions et de la réouverture de l'économie de la province au moyen d'une approche par étapes, il faut pondérer les avantages liés à la réouverture et les risques accrus de transmission de la COVID-19 qu'entraîne cette réouverture. Les célébrations et les cérémonies procurent des avantages sur le plan mental et émotionnel. Alors que nous commençons à permettre de nouveau la tenue de ces activités organisées, nous devons procéder à une planification réfléchie afin de réduire les risques de transmission de la COVID-19. Les présentes lignes directrices aideront les participants, les organisateurs et les personnes responsables de la tenue de telles activités. Tenez compte des risques liés à la tenue de cérémonies et de célébrations au Manitoba pendant la pandémie de COVID-19. Les lignes directrices fournissent des exemples de stratégies pouvant être mises en oeuvre afin de réduire les risques potentiels.

Les établissements, les coordonnateurs et les hôtes de célébrations à venir, notamment les mariages, les cérémonies de remise de diplômes et les célébrations de la vie (p. ex., des veillées et des funérailles), doivent tenir compte du fait que les ordres de santé publique établissant la taille des rassemblements peuvent être modifiés. Par conséquent, il faut envisager la possibilité de devoir annuler ou reporter des activités à venir au cours des prochains mois. (Remarque : Il n'y aura pas de rassemblements ni d'événements d'envergure au moins jusqu'en septembre 2020.)

Si vous choisissez de tenir un événement, celui-ci doit respecter les ordres de santé publique actuels concernant la taille des rassemblements, en privilégiant la tenue l'événement à l'extérieur afin de minimiser les risques. Lorsque c'est possible, plusieurs cérémonies pourraient être tenues selon la taille du groupe (p. ex., tenir des cérémonies de remise des diplômes distinctes selon la taille de la classe et du nombre d'invités).

Remarque : Des lignes directrices distinctes relatives aux cérémonies et aux pratiques spirituelles des premières nations sont en cours d'élaboration et seront accessibles ici.

Les lignes directrices suivantes doivent être respectées par les coordonnateurs d'événements, les hôtes et les participants :

  • Rappeler aux gens de rester à la maison s'ils ne se sentent pas bien, même si leurs symptômes sont légers (rendez-vous au lignes directrices applicables.
  • Les gens qui socialisent en personne doivent maintenir une distance physique entre eux et les autres personnes qui ne font pas partie de leur ménage, sauf pendant les brefs échanges requis. Éviter les salutations traditionnelles comme les poignées de mains, les bises et les accolades. Comme cela a toujours été le cas, les membres d'un même ménage ne sont pas tenus de maintenir une distance physique entre eux.
  • Avoir un seul point d'entrée et assurer l'éloignement physique. Surveiller les files et les aires de rassemblements (p. ex., coin-bar, toilettes) pour veiller à ce que les participants maintiennent entre eux une distance physique d'au moins deux mètres (six pieds). Le cas échéant, installer des marques au sol pour aider les participants à maintenir l'éloignement physique ainsi que des panneaux rappelant aux participants de tenir leurs distances.
  • Afficher des panneaux extérieurs indiquant les protocoles d'éloignement physique de la COVID-19.
  • Mettre des stations de lavage des mains à l'entrée et un peu partout dans l'établissement.
  • Prévoir une disposition des sièges qui permet une séparation d'au moins deux mètres (six pieds) entre les chaises (les membres d'un même ménage ne sont pas tenus de respecter cet éloignement). Lorsque les personnes assistent à un événement debout, elles doivent aussi maintenir une distance d'au moins deux mètres entre elles et les autres personnes qui ne font pas partie de leur ménage.
  • Les services alimentaires doivent suivre les lignes directrices relatives aux restaurants. Continuer de décourager les repas en groupe pendant la phase 2. Les casse-croûte sur place et autres comptoirs de style buffet doivent être fermés. Retirer des tables les articles comme les salières et poivrières, les condiments, les bouteilles de vin ou les pichets d'eau qui seraient normalement partagés entre les participants. Ne pas remplir un verre déjà utilisé.
  • Envisager d'autres options plutôt que les activités de célébrations traditionnelles comme le jet du bouquet ou de la jarretière.
  • Conserver une liste des participants pendant 21 jours pour veiller à ce qu'un suivi approprié puisse être réalisé par la santé publique dans l'éventualité où un participant serait exposé à la COVID-19 pendant la célébration ou la cérémonie.
  • Les planchers de danse doivent demeurer fermés.
  • Les groupes de musique sur place (p. ex., chant, instruments musicaux) doivent suivre les lignes directrices applicables.
  • Toutes les surfaces fréquemment touchées doivent être nettoyées et désinfectées souvent à l'aide d'un désinfectant approuvé par Santé Canada qui tue les virus, y compris le coronavirus. Les toilettes doivent aussi être fréquemment lavées et désinfectées.
  • Le matériel partagé (p. ex., microphones, haut-parleurs) doit être nettoyé et désinfecté souvent ainsi qu'après chaque utilisation. Si le matériel partagé ne peut pas être nettoyé ou désinfecté entre chaque participant, son utilisation est interdite. Envisager d'enregistrer les discours à l'avance pour réduire l'utilisation de microphones.
  • Dans le cas des remises des diplômes, les diplômes ne doivent pas être remis directement en mains propres aux élèves. Ils doivent être placés sur une table et ramassés par les diplômés.