Mesures déployées au Manitoba en réponse à la COVID-19


Faits saillants

  • Les Manitobains sont fortement encouragés à mettre en oeuvre de bonnes mesures d’hygiène et d’éloignement social. Les mesures recommandées incluent les suivantes :
    • se laver les mains régulièrement pendant au moins 20 secondes, éviter de se toucher le visage, tousser ou éternuer dans le creux de son coude ou sur sa manche, et jeter les mouchoirs de façon appropriée;
    • s’isoler à la maison, en particulier si on est malade;
    • maintenir une distance de deux mètres (six pieds) des autres personnes en public.
  • Toute personne qui présente des problèmes de santé ou des symptômes de la COVID-19 doit utiliser l’outil de dépistage en ligne à l’adresse www.gov.mb.ca/covid19/index.fr.html.
  • Les Manitobains qui ont besoin d’aide en raison de la situation liée à la COVID-19 ou qui souhaitent faire du bénévolat et aider d’autres personnes pendant cette période difficile peuvent s’inscrire sur le site www.HelpNextDoorMB.ca. En date du 24  avril à 9 h 30 :
    • 6,600 utilisateurs se sont inscrits;
    • 349 demandes d’aide ont été déposées;
    • demandes d’aide ont été appariées;
    • 269 quatre demandes demeurent ouvertes;
    • des utilisateurs de 170 villes et villages du Manitoba se sont inscrits.
  • Les entreprises qui ont des questions sur les répercussions qu’auront les ordres de santé publique sur leurs activités peuvent consulter le site engageMB.ca/covid19-csp.
  • Des sites de dépistage communautaires ont été ouverts dans toute la province. Il ne s’agit pas de cliniques sans rendez-vous. Les patients doivent être aiguillés vers ces sites pour pouvoir s’y présenter. Pour connaître l’emplacement des sites et leurs heures d’ouverture, consultez le www.manitoba.ca/covid19/index.fr.html.
  • Les particuliers et les organisations du Manitoba qui souhaitent obtenir des renseignements détaillés sur la façon de se préparer et de réagir à la COVID-19 sont invités à consulter le www.manitoba.ca/covid19/index.fr.html.

Ordres de santé publique actuels

  • Le médecin hygiéniste en chef, avec l’approbation du ministre de la Santé, des Aînés et de la Vie active, a ordonné ce qui suit :
  • la restriction des rassemblements publics à un maximum de dix personnes, ce qui comprend les célébrations du culte, les événements familiaux, les mariages et les funérailles;
  • la fermeture des restaurants et des bars à compter du 1er avril, à l’exception des services de commandes à livrer ou à emporter dans les restaurants;
  • la suspension des activités des entreprises non indispensables, avec certaines exemptions;
  • l’autorisation pour les entreprises indispensables de poursuivre leurs activités, à condition de mettre en place des mesures d’éloignement assurant une distance d’au moins deux mètres entre les clients qui s’y trouvent;
  • l’autorisation pour les services de transport en commun, les taxis et les autres véhicules privés avec chauffeur de poursuivre leurs activités, à condition de prendre des mesures assurant une distance entre les gens dans le véhicule.
  • Les responsables de la santé publique recommandent fortement à tous les Manitobains, y compris aux fournisseurs de soins de santé, d’annuler ou de reporter tous les voyages non essentiels (intérieurs ou internationaux).
  • Le gouvernement fédéral, en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine, exige l’auto-isolement de tous les voyageurs qui reviennent de l’étranger.
  • À compter du 17 avril, tous les voyageurs internationaux qui retournent au Manitoba doivent s’auto-isoler et autosurveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, sauf certaines exceptions, notamment :
    • les travailleurs du transport commercial de biens et de services;
    • les travailleurs qui demeurent dans une province voisine et qui se rendent au Manitoba pour travailler;
    • les travailleurs de la santé de l’extérieur de la province qui se rendent travailler au Manitoba;
    • les gens qui font des déplacements personnels normaux dans les collectivités voisines.
  • À compter du 17 avril, les déplacements à destination du Nord du Manitoba (au nord du 53e parallèle de latitude) sont interdits, sauf pour quelques exceptions, notamment :
    • les résidents des collectivités du Nord du Manitoba et des localités éloignées peuvent continuer à se déplacer dans cette région;
    • les livreurs et les fournisseurs de biens et de services;
    • les personnes qui se rendent au Nord pour travailler, suivre un traitement médical ou respecter une entente relative à la garde d’enfants ne sont pas visées par cette interdiction.
  • En outre, les responsables de la santé publique provinciale recommandent que tous les voyageurs s’auto-isolent et autosurveillent l’apparition de symptômes dans les 14 jours suivant leur retour au Manitoba de l’étranger ou d’un autre endroit au Canada.
  • Les responsables de la santé rappellent aux médecins, aux fournisseurs de soins de santé et aux membres du personnel de soutien qui reviennent d’un voyage à l’étranger ou d’ailleurs au pays qu’ils DOIVENT s’identifier auprès du service de santé au travail de leur organisme ou de leur lieu de travail.
  • Un document sur l’intervention en cas de niveau d’eau élevé a été créé, qui explique de façon claire et concise le processus de remplissage de sacs de sable, de construction de deux types de digues à sacs de sable, ainsi que d’installation de digues remplies d’eau.
  • Il y a eu des signalements de nombreuses escroqueries par hameçonnage liées à la COVID-19. On avise les Manitobains de ne pas communiquer leurs renseignements financiers, de raccrocher et de signaler l’appel au Centre antifraude du Canada au 1 888 495-8501 (sans frais).
  • Le ministère de la Santé, des Aînés et de la Vie active du Manitoba encourage aussi fortement les médias à faire preuve de prudence lorsqu’ils relatent des nouvelles sur l’évolution de la situation liée à la COVID-19, afin d’éviter les spéculations et rumeurs qui peuvent mener à la diffusion d’informations erronées.

Mesures prises par la Province pour faire face à la COVID-19

Investissements dans le système de santé

Le Manitoba a pris plusieurs mesures et a mis en oeuvre des modifications pour mieux préparer le système de santé au nombre accru de cas de COVID-19. Celles-ci comprennent :

  • annoncer, le 10 mars, la participation du Manitoba à un processus d’achat d’équipement de protection individuelle (ÉPI) coordonné à l’échelle nationale, y compris la commande de 35,2 millions de dollars d’équipement par le Manitoba, la première province à passer une commande;
  • investir 400 millions de dollars en mesures dans le Plan de protection du Manitoba pour aider les propriétaires de résidence et les commerces, et accroître la préparation en matière de santé;
  • investir un montant de 1,2 million de dollars pour ajouter plus de 140 lits dans des refuges, ce qui comprend la conversion d’un immeuble de Logement Manitoba pour créer de nouveaux lits, ainsi que l’ajout de 35 lits au Main Street Project et 50 lits à Siloam Mission;
  • ouvrir les premiers lieux de dépistage aux centres d’accès communautaires de Fort Garry et de Winnipeg le 12 mars;
  • ouvrir des lieux de dépistage à la clinique Mount Carmel et au centre d’accès communautaire Transcona le 13 mars;
  • annoncer, le 13 mars, des améliorations apportées à la ligne à Health Links - Info Santé, qui ont triplé sa capacité et qui permettent de prendre plus de 100 appels à la fois;
  • ouvrir un lieu de dépistage pour les patients de faible gravité au Centre des sciences de la santé à Winnipeg, le 14 mars;
  • ouvrir un lieu de dépistage à Thompson le 16 mars;
  • conclure une entente, en date du 16 mars, avec l’organisme Doctors Manitoba sur les conditions des consultations virtuelles des médecins;
  • concevoir un outil d’autoévaluation en ligne pour aider les Manitobains à déterminer s’ils devraient téléphoner à Health Links - Info Santé pour être renvoyés à passer un test ou pour s’auto-isoler;
  • ouvrir des lieux de dépistage à Flin Flon et à The Pas le 17 mars;
  • ouvrir un lieu de dépistage à Brandon le 18 mars;
  • ouvrir un lieu de dépistage à l’auto à Selkirk le 18 mars;
  • annoncer, le 19 mars, la réception de 27 ventilateurs additionnels;
  • ouvrir un lieu de dépistage à l’auto dans le sud de Winnipeg le 20 mars;
  • ouvrir un lieu de dépistage à l’auto à Steinbach le 20 mars;
  • lancer la version française de l’outil d’autoévaluation en ligne le 20 mars;
  • adapter l’outil d’autoévaluation et le rendre accessible dans un format de réponse vocale interactive, le 21 mars, expressément pour les Manitobains qui préfèrent utiliser l’outil de dépistage par téléphone plutôt qu’en ligne, celui-ci n’étant pas un remplacement de la ligne Health Links - Info Santé;
  • annoncer, le 25 mars, l’ouverture d’un lieu de dépistage à l’auto à Winkler;
  • annoncer, le 26 mars, l’ouverture de lieux de dépistage à Eriksdale et à Pine Falls, des lieux de dépistage à l’auto devant ouvrir à Portage-la-Prairie et à Dauphin au cours des jours suivants;
  • conclure une entente, le 31 mars, avec les laboratoires Dynacare pour qu’ils rappellent les patients dont les résultats de test sont négatifs;
  • ordonner la renonciation ou la modification des exigences en matière d’inscription pour permettre aux travailleurs du personnel infirmier de présenter une demande d’inscription temporaire et de retourner au travail.

Le gouvernement a aussi pris des mesures pour soutenir les entreprises et l’économie de la province. Celles-ci comprennent :

  • publier, le 19 mars, un supplément du Budget de 2020 pour permettre de répondre à la COVID-19, comprenant une souplesse financière de près d’un milliard de dollars et la hausse du fonds de réserve en cas d’imprévu à 800 millions de dollars;
  • reporter au 31 août les dates d’échéance pour la production des déclarations d’impôt sur le revenu des particuliers et les déclarations d’impôt sur les bénéfices des sociétés;
  • accélérer l’élimination de 75 millions de dollars de la taxe de vente provinciale annuelle pour le secteur des propriétés résidentielles et commerciales, qui entre en vigueur le 1er juillet;
  • ordonner à la Société manitobaine des alcools et des loteries de ne pas facturer de frais d’intérêt sur les créances des restaurants, des bars et des magasins de vins spécialisés;
  • prolonger les dates d’échéance pour la production des déclarations de taxe pour les petites et moyennes entreprises ayant des remises mensuelles maximales de 10 000 $. Plus de 20 000 entreprises devraient profiter de cette mesure;
  • fournir un soutien financier de 800 000 $ pour la recherche liée à la COVID-19, annoncé par Recherche Manitoba le 23 mars;
  • demander au Canada, le 26 mars, qu’il aide les provinces à emprunter des fonds pendant la période d’urgence, qu’il réduise les coûts d’emprunt et qu’il renforce les capacités à l’échelon provincial;
  • annoncer, le 27 mars, la mise en oeuvre d’une exception temporaire au Règlement sur les normes d’emploi afin que les mises à pied survenant après le 1er mars ne deviennent pas des cessations d’emploi.

Mesures de soutien à l'intention des Manitobains

Le gouvernement a également pris des mesures pour soutenir les familles du Manitoba. Celles-ci comprennent :

  • annoncer, le 20 mars, une aide financière pour les services de garde d’enfants offerts aux fournisseurs de services indispensables, notamment 18 millions de dollars pour la création de places de garderie autonomes, 7,6 millions de dollars pour la continuation des subventions d’exploitation pour la garde d’enfants et 2 millions de dollars pour une fiducie de subventions en capital;
  • lancer, le 23 mars, le site www.HelpNextDoorMB.ca
  • pour aider à jumeler les personnes dans le besoin avec des bénévoles locaux;
  • ordonner à Manitoba Hydro, à Centra Gas et à la Société d’assurance publique du Manitoba de ne pas facturer de frais d’intérêt ou de pénalités aux clients actuellement incapables de payer leurs factures;
  • demander à Commission des accidents du travail d’alléger les pénalités et les frais de retard;
  • ordonner à Manitoba Hydro et à Centra Gas de ne pas débrancher de clients durant cette période;
  • le 24 mars, reporter les audiences relatives aux évictions non urgentes et suspendre les hausses de loyer prévues;
  • reporter les hausses des franchises du Régime d’assurance-médicaments qui devaient entrer en vigueur le 1er avril;
  • annoncer, le 27 mars, qu’un nouveau service de soutien en santé mentale, AbilitiTCCi, sera offert à compter de la mi-avril et sera accessible à partir de la page manitoba.ca/covid19/index.fr.html;
  • lancer des ressources et des services d’aide en ligne pour les victimes dans le cadre du Mois de la sensibilisation aux agressions sexuelles;
  • collaborer avec des experts des collectivités, notamment l’organisme Shameless Circle et le Centre canadien de protection de l’enfance, pour élaborer des ressources de sensibilisation du public concernant la distribution non consensuelle d’images intimes. Shameless Circle est un cercle de guérison pour femmes dirigé par des bénévoles qui a pour but de mettre fin à la stigmatisation entourant les femmes qui font valoir leurs droits et ceux de leurs enfants;
  • reconcevoir le site Web des centres de services bilingues afin de permettre aux Manitobains de trouver plus facilement les services et les renseignements dont ils ont besoin en ligne. Consultez le www.csbsc.mb.ca/fr pour en savoir plus.

 

En plus des points de presse quotidiens où sont donnés des rappels quant aux recommandations d’éloignement social (ou physique), le Manitoba a pris un certain nombre de mesures et a mis en oeuvre des changements pour mieux protéger la santé des Manitobains. Ceux-ci comprennent :

  • faire le suivi de la pandémie de COVID-19 en tant que situation d’urgence potentielle à compter de janvier, y compris la publication, le 23 janvier, de la première note de service sur la situation par l’Organisation des mesures d’urgence;
  • établir, le 3 février, une structure de commandement en cas d’incident touchant le système de santé;
  • suspendre les classes dans les écoles de la maternelle à la 12e année dans la province, du 23 mars au 12 avril;
  • annoncer, le 12 mars, le premier cas présumé de COVID-19 au Manitoba;
  • suspendre les services dans les garderies autorisées à compter de la fin de la journée du 20 mars, jusqu’au 12 avril;
  • le 13 mars, élargir la structure d’intervention gouvernementale, notamment en tenant des réunions quotidiennes des ministres, des sous-ministres et du personnel de première ligne;
  • le 16 mars, élever au « niveau 1 » les mesures d’urgence en réponse à la COVID-19;
  • limiter, à compter du 16 mars, à une seule personne le nombre de visiteurs (excluant les parents si le patient est un enfant) dans les hôpitaux;
  • suspendre, à compter du 16 mars, les interventions chirurgicales non urgentes pour les patients qui sont particulièrement vulnérables à la COVID-19;
  • mettre en place, le 16 mars, des options de visites virtuelles et des soins de psychothérapie virtuels, notamment des vidéoconférences, en plus des modèles de soins traditionnels;
  • offrir des services de santé mentale et de toxicomanie (par téléphone ou vidéo) dans toutes les régions sanitaires, y compris des services en personne au besoin :
  • renseignements additionnels sur les services de santé mentale et de toxicomanie : sharedhealthmb.ca/files/covid-19-matc.pdf (en anglais seulement);
  • sharedhealthmb.ca/files/covid-19-virtual-crisis-response.pdf (en anglais seulement),
  • suspendre, à compter du 17 mars, les visites dans les établissements de soins de longue durée du Manitoba, sauf exception pour des raisons de compassion,
  • annoncer, le 17 mars, des dispositions relatives au travail à domicile pour les fonctionnaires;
  • suspendre, à compter du 17 mars, les programmes de jour pour adultes et les programmes semblables offerts dans les établissements de soins de longue durée ou les foyers de soins personnels;
  • suspendre, à compter du 18 mars, les services de repas collectifs pour le Programme des services de soutien aux personnes âgées;
  • à compter du 18 mars, annuler toutes les activités planifiées par les guides-interprètes et fermer tous les centres d’interprétation jusqu’à nouvel ordre dans les parcs du Manitoba;
  • suspendre, à compter du 19 mars, les programmes de jour des Services d’intégration communautaire des personnes handicapées offerts aux adultes ayant une déficience intellectuelle, des exceptions pouvant être accordées pour les cas particuliers;
  • suspendre, à compter du 19 mars, l’accès des visiteurs dans tous les hôpitaux du Manitoba, des exceptions pouvant être faites pour des raisons de compassion au cas par cas;
  • établir, dès le 4 avril, des centres d’isolement pour les personnes pouvant nécessiter du soutien additionnel dans le cadre de leur isolement;
  • suspendre, à compter du 19 mars, les services de dépistage du cancer du sein du programme BreastCheck d’Action cancer Manitoba pendant au moins deux semaines;
  • sous réserve de contrôles rigoureux en place à compter du 19 mars, autoriser un seul visiteur à la fois pour le travail et les accouchements, ainsi que pour les patients en pédiatrie;
  • le 19 mars, demander aux clients de l’Aide à l’emploi et au revenu de communiquer avec le personnel du programme en téléphonant au centre d’appel lorsque cela est possible, afin de respecter les recommandations d’éloignement physique;
  • déclarer l’état d’urgence provincial au Manitoba le 20 mars, qui sera plus tard prolongé de 30 jours, jusqu’au 18 mai;
  • limiter, à compter du 20 mars, le renouvellement des ordonnances à 30 jours pour assurer un approvisionnement régulier en médicaments;
  • le 23 mars, élever au « niveau 2 » les mesures d’urgence en réponse à la COVID-19;
  • reporter, à compter du 24 mars, les tests diagnostiques non essentiels et courants, y compris les services de laboratoire, de radiographie et de cardiologie non invasifs;
  • le 31 mars, suspendre les classes dans les écoles de la maternelle à la 12e année de la province pour une période indéterminée, et mettre en place un programme continu d’apprentissage à la maison;
  • lancer, le 1er avril, des procédures devant être mises en oeuvre pour le personnel de tous les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée, notamment poser des questions sur les symptômes et prendre la température au commencement d’un quart de travail;
  • le 26 mars, élargir les critères de dépistage pour inclure les gens symptomatiques, qu’ils aient voyagé ou non, s’ils sont des travailleurs de la santé ou s’ils vivent ou travaillent dans un milieu isolé ou collectif, comme les établissements correctionnels, les refuges, les établissements de soins de longue durée, les foyers de soins ou les camps de travail éloignés;
  • le 9 avril, élargir les critères de dépistage pour inclure les premiers répondants;
  • le 16 avril, élargir les critères de dépistage pour inclure tous les travailleurs ou les bénévoles oeuvrant dans des lieux de travail considérés comme des services essentiels et qui sont symptomatiques, ainsi que toutes les personnes symptomatiques qui demeurent avec un travailleur de la santé, un premier répondant ou un travailleur d’un milieu collectif, comme un établissement correctionnel, un refuge, un établissement de soins de longue durée ou un foyer de soins.

Des centaines de changements ont été apportés aux services gouvernementaux pour permettre aux membres du personnel de maintenir une distance adéquate entre eux et la clientèle, tout en continuant à fournir des services essentiels aux Manitobains. Ceux-ci comprennent :

  • recommander l’adoption des mesures d’éloignement physique par les membres du personnel de l’ensemble du gouvernement par la tenue de réunions en ligne lorsque c’est possible, l’organisation d’entretiens et de réunions par téléphone et l’adoption de méthodes de travail en ligne;
  • déplacer les réunions d’accueil qui se tenaient dans de petites salles vers des salles de conférence et des espaces plus grands pour permettre aux personnes de maintenir une distance adéquate entre eux et les clients;
  • veiller à ce qu’une grande partie du personnel travaille à la maison, et suspendre les présentations et les discours publics, ainsi que les inspections et les réunions non essentielles;
  • fermer le bureau de la Commission hippique du Manitoba aux membres du public qui se présentent sur place sans rendez-vous, et annoncer la prolongation jusqu’au 31 mai de la période de validité de tous les permis qui arrivent à échéance;
  • fermer les bureaux de la Régie des alcools, des jeux et du cannabis du Manitoba aux membres du public qui se présentent sur place sans rendez-vous, tous les services continuant d’être offerts par téléphone, par courriel, par télécopieur, par la poste et sur le site Web à www.MyLGCA.ca (en anglais seulement);
  • reporter les enquêtes de sécurité de la Direction de la sécurité et du renseignement de Justice Manitoba ainsi que les embauches non essentielles pour se concentrer sur les activités prioritaires relatives au renseignement;
  • suspendre la publication de mises en garde relatives à la dette fiscale, la prise de mesures légales de recouvrement et les communications avec les nouveaux débiteurs;
  • suspendre tous les examens de conduite automobile par la Société d’assurance publique du Manitoba;
  • veiller à ce que les fonctions essentielles de trésorerie puissent être exécutées à distance;
  • suspendre les visites en personne dans tous les établissements correctionnels du Manitoba;
  • accroître l’accès aux audiences de libération conditionnelle tenues en soirée et pendant les fins de semaine, et accroître le recours aux audiences des tribunaux par téléphone;
  • suspendre la plupart des visites, des événements, des voyages et des autres activités au Centre manitobain du développement, conformément aux directives d’éloignement physique;
  • entreprendre des travaux d’évaluation à partir du bureau et des inspections sur le terrain effectuées au volant;
  • fermer les salles de référence des Archives du Manitoba au 200, rue Vaughan, et la bibliothèque de l’Assemblée législative au public, et offrir des services par téléphone et par courriel aux clients du public et du gouvernement;
  • réaliser toutes les réunions des Services aux victimes, y compris le programme de visite à domicile, par téléphone;
  • offrir une formule de demande d’aide à l’emploi et au revenu en ligne et mettre en place un centre d’appels, permettant ainsi de réduire la nécessité de tenir des séances d’orientation et d’accélérer le service;
  • offrir du counseling dans le cadre du programme d’aide aux employés aux particuliers qui répondent aux critères d’auto-isolement (symptômes, voyages récents, etc.);
  • veiller à ce que le personnel du Bureau du conseiller législatif travaille dorénavant de la maison;
  • adopter de nouvelles pratiques d’éloignement physique et limiter la prestation de services durant le jour seulement à la Direction des aéroports et du service de traversiers du Nord;
  • accélérer le processus d’examen des loyers de Logement Manitoba;
  • désactiver, à compter du 18 mars, les appareils de loterie vidéo (la moitié du lot de 6 700 machines) dans les restaurants et les bars pour assurer le respect des mesures d’éloignement physique;
  • modifier le processus de demande de subvention pour la recherche et l’innovation d’Ag Action Manitoba pour permettre la confirmation d’un partenariat avec le secteur privé plus tard dans le processus;
  • élaborer des plans d’urgence, y compris un remaniement du personnel, pour assurer la continuité des activités d’inspection des viandes dans les abattoirs de la province;
  • fermer le Bureau des conseillers des demandeurs de Finances Manitoba aux activités d’accueil en personne et fournir les services par la poste, par télécopieur ou par voie électronique;
  • suspendre les collectes, les visites à domicile et les inspections menées dans le cadre du Programme Éconergique de retrait des réfrigérateurs, du Programme d’énergie à prix abordable, du Programme Éconergique d’isolation thermique des résidences, du Programme Éconergique pour économiser eau et énergie, et d’autres programmes d’Efficacité Manitoba;
  • suspendre temporairement le traitement des permis d’événement spécial et annuler les événements spéciaux précédemment approuvés regroupant plus de dix participants, prévus pour le mois à venir;
  • mettre en ligne - ou suspendre, le cas échéant - les programmes de formation publics et internes, y compris ceux qui portent sur les entités ou les sujets suivants :
    • le programme de formation des détectives privés et des gardiens de sécurité;
    • la planification à la ferme du Manitoba;
    • Perfectionnement et formation (Commission de la fonction publique);
    • Services correctionnels (opérations des services de détention);
    • la délivrance de permis aux foyers de groupe (Services à l’enfant et à la famille);
    • le Collège de formation des secouristes du Manitoba;
    • la formation des vendeurs et des applicateurs de produits antiparasitaires,
  • suspendre les visites des membres du public qui se présentent sur place sans rendez-vous pour les programmes des entités suivantes :
    • les centres de services bilingues de Saint-Vital, d’Entre-les-Lacs, de la Montagne et de la Rivière-Rouge;
    • l’Aide juridique Manitoba;
    • les détectives privés et les gardiens de sécurité provinciaux;
    • la Direction de la location à usage d’habitation;
    • la Direction de la sécurité des transporteurs routiers;
    • le Bureau de l’état civil;
    • l’Aide aux étudiants du Manitoba;
    • les centres d’emploi et de développement des compétences du Manitoba;
    • Enseignement postsecondaire et acquisition de compétences;
    • la Régie des alcools, des jeux et du cannabis du Manitoba;
    • Apprentissage Manitoba;
    • les Services consécutifs à l’adoption;
    • Immigration Manitoba;
    • les Dossiers des élèves;
    • la Commission d’appel des accidents de la route;
    • Sécurité et hygiène du travail;
    • la Section de l’inscription (cartes de santé);
    • le Régime d’assurance-médicaments du Manitoba;
    • le Bureau du commissaire aux personnes vulnérables;
    • les Services à l’enfant et à la famille (délivrance de permis aux foyers de groupe),
  • suspendre les audiences des tribunaux provinciaux pour la plupart des affaires, tout en maintenant le service au comptoir pour les mandats, les ordonnances de protection et d’autres questions;
  • suspendre les audiences non urgentes des autres conseils, organismes et commissions, et transférer de nombreuses autres audiences vers des formats téléphoniques et vidéo, notamment pour :
    • la Commission municipale;
    • la Commission de la location à usage d’habitation;
    • la Commission d’appel des accidents de la route;
    • la Commission d’appel des suspensions de permis;
    • les audiences d’appel relatives aux augmentations de loyer;
    • la Commission du travail du Manitoba;
    • la Commission d’appel des accidents de la route,
  • retarder les audiences relatives aux évictions non urgentes à la Direction de la location à usage d’habitation, et suspendre toutes les hausses de loyer qui devaient entrer en vigueur le 1er avril ou plus tard;
  • fermer la Cour des infractions provinciales jusqu’au 1er mai, les procès-verbaux étant automatiquement reportés pour 60 jours;
  • fermer le Centre du centenaire, Sport Manitoba et une gamme de services communautaires, et repousser les audiences de la Commission du travail du Manitoba.